Siège au PS

Publié le par La Maison de Vigilance

9 à 10 personnes étaient présentes sur l'action.
Objectif : obtenir de rencontrer un responsable du PS pour obtenir des explications sur l'absence de réponse à la lettre envoyée début juillet par le collectif et qui réclamait une entrevue en premier lieu au Ministère de la défense. Lettre envoyé également à F. Hollande, au 1er ministre, à Martine Aubry. Aucune réponse à ce jour.
Après un blocage de l'entrée et enchaînement à la grille d'entrée de l'un d'entre nous, on accepte de nous recevoir. "ll était inutile de vous enchaîner" nous dit-on, "on vous attendait", on a été prévenu par la police. Il faut dire qu'après l'essai d'intervention au Ministère de la défense 2 heures avant, on était très surveillés.
Après 2 heures d'attente, David Lebon, adjoint du directeur de cabinet de Martine Aubry, revenu de sa pause déjeuner, nous reçoit tous vers 15 h. On a été reçu avec égards (bouteille d'eau pour les jeûneurs, café pour les autres). La discussion durera 1 heure, il entendra nos arguments, il se dit réceptif à ces arguments et à titre personnel adhérent au réseau Sortir du nucléaire. Il prend note de notre demande et  s'engage à contacter dès le lendemain : Martine Aubry et Clotilde Walter (commission défense du PS) afin de nous aider à obtenir l'ensemble des RV souhaités.
Aurait-on été reçu avec tant d'attention si nous n'avions pas montré notre détermination ? La réponse est peut-être dans la question.

Didier